Lecture de la BD « Émotions : enquête et mode d’emploi tome 1 »

Comprendre comment nos émotions fonctionnent et comment les identifier, les gérer …. Je vous partage ici une petite fiche de lecture de cette BD qui traite des émotions, écrit et réalisé par Art-mella.

Art-mella est une auteure et illustratrice que je découvre à peine. Elle a réalisé des BD sur la philosophie, les émotions et pleins de choses à découvrir sur son blog bd.

Je la remercie infiniment car son travail m’a redonné le goût du dessin et des projets qui avaient été mis de côté qui vont revoir le jour.

Une BD aussi efficace qu’une séance de psy

Art-mella a le don d’expliquer facilement des procédés internes complexes de l’Humain. Moi qui suis en train d’apprendre la gestalt thérapie, j’ai retrouvé des concepts psy et que j’ai compris en lisant cette BD !

Sans dévoiler toute la bande dessinée, je vous partage ici les astuces et enseignements qui m’ont marqués.

Une même scène ne sera pas vécue de la même manière selon les individus

Alors oui merci Captain Obvious … mais dans cette BD on sait enfin pourquoi.

Notre corps est plus bavard que nous

Dans le cas d’une émotion forte, un peu dure à accepter (du genre en colère contre la personne avec qui on vit), Art-mella utilise l’image de message nerveux (un peu comme celui qu’on voit dans le dessin animé : il était une fois)

Le système nerveux a un rôle important dans nos émotions

Extrait de la BD « Il était une fois la vie », on y voit l’espèce de Schtroumpf bleu qui porte un message (=système nerveux).

Dans la BD l’émotion porte un message, le petit personnage traverse tout le corps pour porter cette information capitale au cerveau, puis repart aussi vite qu’il est apparu.

Si le cerveau refuse et rejette ce message, le petit personnage insistera autant qu’il le faut car c’est son rôle de faire passer le message. C’est comme ça que le corps peu somatiser et générer des maladies, troubles psy ….

Dans l’ordre d’apparition des informations qui montent au cerveau :

N°1 : les sensations

Le cerveau reptilien est le plus rapide. Il s’agit de notre instinct de survie.

Il est en charge de nos sensations, elles sont prioritaires et sont donc les premières à remonter au cerveau

N°2 : les émotions

Le cerveau limbique (ou cerveau émotionnel) arrive en second, C’est lui qui traite les émotions liées aux sensations.

Les émotions sont des signaux envoyés au cerveau, pour que l’on traite le besoin qui est relié.

N°3 : le langage

C’est le néocortex. Il est lent.

Il gère tout ce qui est raisonnement, logique, données rationnelles ….

C’est lui qui met les mots sur ce qui se passe avant.

Du coup vous voyez l’truc arriver ? Avant de crier sur son colloc, sa copine, son frère, sa collègue, son voisin parce que c’est sa faute…

Pensez d’abord à accueillir rapidement vos sensations (ce qui se passe dans le corps) pour nommer les émotions et les besoins qui y sont reliés AVANT de causer.

L’émotion se calme quand elle sait qu’on va l’accepter et l’accueillir

BD « Emotions : enquête et mode d’emploi » par Art-mella

Un truc vieux comme le monde

Avec cette BD merveilleuse, j’ai eu des explications sur pourquoi savoir bien respirer joue énormément sur les émotions.

Je vous avais parlé de détourner la technique de Mr Iceman (Wim hoff) pour se détendre dans cet article mais il en existe tout plein (que je n’ai pas encore essayé).

Quelques techniques de respiration citées dans cette BD :

  • Le qi-gong
  • Les techniques de pranayama en Inde ont l’air
  • La marche afghane
  • Les 3 dimensions du souffle (yoga)
  • Une technique secrète (à la fin de la BD, achetez là pour la découvrir, elle est géniale)
Dans BD vous apprendrez quelques-unes de ces techniques de respiration pour mieux sentir vos émotions et votre corps

Neutraliser une pensée

A priori je n’ai pas trouvé la méthode super et évidemment l’essayer c’est l’adopter.

Quand arrive une pensée (du genre il m’écoute pas, il ne parle que de lui, et patati patata..), l’écrire sous la forme :

Quand _______________________ j’ai l’impression de _______________________ .

Ce qui donnerait pour mon exemple :

Quand il me dit que je dis jamais rien, que je ne réagis jamais à ce qu'il dit, qu'il croit parler à un mur, j'ai l'impression d'être archi nul, d'être débile et inutile, que je ne suis pas assez bien pour lui.

Le but est de le transformer avec la tournure :

  • Remplacer la partie « j‘ai l’impression de » par « C’est justement parce que »
  • et transformer le texte en positif et à l’inverse de ce qui est dit

Le résultat est donc le suivant :

C'est justement parce que je suis quelqu'un de génial et que je suis important pour lui qu'il aimerait avoir mon avis sur ce qu'il me partage.
Neutraliser une pensée, super méthode à découvrir dans cette bd sur les émotions
wait … what ?

Vous n’avez encore rien vu, rien essayé …

Cette BD c’est pas juste des trucs de new age, c’est documenté et les références sont précisées à chaque exemple, les propositions faites sont basées sur des recherches et des pratiques millénaires.

Je vous invite à vous l’achetez et l’offrir aux vieux, aux ados, bref c’est d’utilité publique, achetez là en masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :